Piloter est accessible

Apprendre à piloter, c’est plus simple et moins cher qu’on ne le croit !


Apprenez à piloter pour moins de 160 € par mois !*

* sur la base mensualisée de la cotisation aéroclub et 1h30 de vol en double commande par mois.

A partir de quel age ? Je suis trop vieux ? Apprendre c'est compliqué ? Un examen théorique ?
Un examen pratique ? Apprendre c'est long ? Piloter c'est cher ? Quelques comparaisons

A partir de quel âge peut-on apprendre à piloter ?

Dès 13 ans, le Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) : c’est un diplôme français délivré conjointement par le Ministère de l'Écologie et des Transports et par  l'Éducation nationale. Il sanctionne une culture générale dans le domaine aéronautique et s'effectue dans le cadre d'une convention signée entre un aéro-club et un établissement scolaire. Il comporte une initiation théorique dans un établissement scolaire et une initiation pratique en aéro-club.
Le titulaire d'un BIA peut obtenir des bourses en s'adressant à son aéro-club. Un tiers des élèves qui obtiennent le BIA poursuivent vers le Brevet de Base.
Dès 16 ans, le Brevet de Base permet de voler seul à bord d’un avion, dans un rayon de 30 km autour de l'aérodrome de départ (hors des espaces contrôlés ou réglementés) et au-delà avec les autorisations préalables. Dans la pratique, le Brevet de Base n'est la plupart du temps qu'une étape vers la licence de pilote privé, appelée PPL pour Private Pilot Licence. Les élèves pilotes âgés de moins de 21 ans peuvent bénéficier, grâce à la Fédération Française Aéronautique, de plusieurs bourses de 335 € (soit un total maximum de 1505 €) sous certaines conditions.
Dès 17 ans, la licence de pilote privé (PPL) permet de voyager et d'emporter des passagers sans limitation de distance dans des conditions météorologiques permettant le vol à vue.

Haut de page


Je suis trop vieux ?

Il n’y a pas d’âge limite pour piloter. Néanmoins, il est nécessaire de passer une visite médicale auprès d’un médecin agréé.

Haut de page


Apprendre à piloter, c’est compliqué ?

Pour obtenir, la licence de pilote privé (PPL), il faut passer un examen théorique et un examen pratique. L’apprentissage pratique se fait en parallèle de l’apprentissage théorique. Contrairement au permis de conduire, il n’est pas nécessaire d’avoir son examen théorique avant de prendre le manche dans un avion !
En plus du manuel d’apprentissage, des cours théoriques au sol sont régulièrement organisés par les instructeurs, sur différents thèmes (mécanique avion, réglementation, sécurité, météo, etc.). En outre, les séquences de formation en vol sont l’occasion de mettre en pratique et de bien comprendre les notions théoriques. Enfin, votre instructeur est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Haut de page


En quoi consiste l’examen théorique ?

L'examen théorique du PPL est composé de 5 modules avec des questions de type QCM à choix unique. Pour réussir l'épreuve, il faut obtenir un minimum de 75% de bonnes réponses à chaque module.
Les modules sont les suivants :

Haut de page


En quoi consiste l’examen pratique ?

Il s’agit de réaliser un vol d’une heure et demie environ (une navigation), au cours duquel l’examinateur testera vos compétences à travers différents exercices ayant principalement trait à la conduite de l’avion et aux procédures de sécurité.

Haut de page


Apprendre à piloter, c’est long ?

Pour obtenir la licence de pilote privé (PPL), il faut :

  • Avoir accompli au minimum 45 heures de vol.
  • Totaliser au minimum 25 heures de vol en double commande et au moins 10 heures en solo supervisé.

En général, la formation s’étale sur un à deux ans. Mais n’oubliez pas que dès le premier vol, vous êtes aux commandes !

Haut de page


Apprendre à piloter, c’est cher ?

En France, nous avons la chance d’avoir des aéroclubs. Ce sont des structures associatives animées par des bénévoles. Le coût de la formation se « limite » donc aux heures de vol, au matériel pédagogique, et bien sûr à la cotisation au club et à la licence fédérale.
Le coût de la formation s’étale sur la durée de celle-ci. Vous payez vos heures de vol au fur et à mesure de votre progression.
Concrètement, le coût de la formation se décompose de la façon suivante :

  • Cotisation au club : 244 €
  • Heures en double commande : à partir de 88 € de l’heure (sur Jodel D122)
  • Matériel pédagogique (Manuel du Pilote d’Avion) : 60 €
  • Présentation à l’examen théorique : 60 €
  • Présentation à l’examen théorique : ?

Au total, cela représente environ 5900 € dont 90% (les heures de vol) sont étalés sur la durée de votre formation. En dehors de l’adhésion à l’aéroclub et du manuel du pilote, vous n’avez pas à avancer les fonds et vous suivez et donc payez votre formation à votre rythme.

Haut de page

 


Quelques points de comparaison :

  • Si vous êtes fumeurs : 3 paquets à 7€ par semaine = environ 1100 € par an et 5500 € sur 5 ans !
  • Si vous êtes golfeur : licence 68 €, Green fee à 45€, 1 parcours par semaine = environ 1800 € par an.
  • Si vous avez déjà fait du Kart : 14€ les 10 minutes, soit 84 € de l’heure vs avion à partir de 88 €.

Et n’oublions pas : apprendre à piloter c’est déjà goûter aux plaisirs du vol et réaliser votre rêve dès la première heure !

Haut de page

 

01 décembre, 2016