Brevet d’Initiation Aéronautique

Le Brevet d’Initiation Aéronautique (qui existe depuis 1999) atteste d’un niveau de culture générale dans le domaine de l’aéronautique et de l’espace. Il est ouvert aux jeunes âgés d’au moins 13 ans à la date des épreuves. Le diplôme délivré conjointement par le ministère de l’Education Nationale et le ministère chargé de l’Aviation Civile, permet d’avoir des facilités pour l’obtention de bourses attribuées par la Fédération Française Aéronautique (FFA).

Il s’effectue dans le cadre d’une convention signée entre un aéro-club et un établissement scolaire. Il peut être présenté en candidat libre. Il comporte une initiation théorique dans un établissement scolaire et une initiation pratique en aéro-club. La formation a lieu soit dans un aéro-club, soit dans un établissement scolaire.. Elle peut aussi se faire en « candidat libre ».​


L’obtention du BIA apporte:

  • une connaissance en aéronautique représentant à peu près à 70 % des connaissances requises pour le brevet de pilote privé (PPL) ainsi que pour le brevet de pilote de planeur.
  • une expérience pratique grâce aux différentes activités pratiquées dans le cadre de la formation au cours de l’année ;
  • une bourse (voir ci-après).


Le BIA aux Ailes Tourangelles : Une formation au BIA est proposée chaque année par les Ailes Tourangelles. Elle est gratuite, et assurée bénévolement par des adhérents de aéro-club, pilotes amateurs et formés à cet enseignement (titulaires du CAEA ).​


La formation BIA 

Les cours débutent en octobre, et ont lieu le mercredi dans l’établissement scolaire de rattachement. Cela représente environ 25 séances de cours, de deux heures chacune, qui sont assurées par l'aéro-club, et permettant de parcourir tout le programme officiel. S’y ajoutent des compléments pour les élèves de 3ème, leur permettant d’aborder facilement certaines notions de l’aérodynamique et de la mécanique du vol. Des visites peuvent également avoir lieu dans divers domaines aéronautiques. Le BIA est excellent support pour préparer le Brevet de Base de pilote d’avion, le LAPL ou le PPL.


Pour en savoir plus

L’examen se déroule en général vers la mi-mai et comporte cinq épreuves obligatoires portant respectivement sur : – L’Aérodynamique et la mécanique du vol – La Connaissance des aéronefs – La Météorologie – La Navigation, la réglementation et la sécurité des vols – L’histoire de l’aéronautique et de l’espace L’examen, organisé par les académies, se déroule chaque année vers la mi-mai. Il prend la forme d’un QCM de 100 questions qui portent sur cinq thèmes connaissance des aéronefs ; Une sixième épreuve facultative portant sur l’aéromodélisme, le vol libre, l’anglais aéronautique ou l’ULM est également proposée aux candidats.​


Les Bourses FFA

Les bourses sont accordées sur dossier à tout jeunes de moins de 21 ans (dont les titulaire du BIA) en plusieurs phases :

 au lâcher : 335 € ;

  • à l’obtention du Brevet de Base sans BIA : 335 €  
  • à l’obtention du brevet de base pour Aérojeune (titulaire du BIA) : 500 € 
  • à l’obtention du PPL (Private Pilot Licence)  670 € 
  • à l’obtention du 1er cycle de voltige : 335 € 
  • à l’obtention de la qualification montagne : 335 €